Des histoires de pied ou lorsque Colette prend son premier cours de machine à coudre

Publié le par bredelee

Hier, j'ai pris mon premier cours pour ma machine à coudre. Je ne soupçonnais pas que ma machine ait un tel potentiel, elles sont devenues très intelligentes avec le temps:)). Grâce à divers pieds de machine, elles vous retournent le biais et vous le piquent. Pff, les bavettes, je ne vous dis pas, je vais en faire à la pelle ( nous n'avons pas de sardines qui bouchent le port de Marseille, ce doit être un brochet qui bouche le port autonome de Strasbourg - je ne m'y connais pas en poisson.):))

 

Maintenant, je sais repriser, faire des boutonnières, mettre du biais (lorsque j'aurai acheté le pied), coudre en stretch, faire des froncettes ( j'ai acheté le pied), roulotter à plat ( youpi, j'avais le pied) - pour faire les serviettes de table , le bords. Des histoires de pied, en veux-tu, en voilà ... Quel pied quand même... Promis, juré , je m'arrête. 

J'ai fait la suite de l'atelier de Pascale, le bonhomme de neige, et je vous dis pas, je lui ai envoyé n'importe quoi comme photos - mon mari entrain de faire le zouave. Fausses manipes ou grande fatigue, je dois avoir une part de responsabilité ,il n'y a pas que la machine qui dérape... 

 

 

 

 

Publié dans bricolette

Commenter cet article

Monique 17/01/2007 08:30

Bravo pour ce joli bloc  .Et vive la machine à coudre ! Quand on sait bien s'en servir ,c'est génial ....Amitiés d'Alsace ! eh oui....  

Pikininiz 15/01/2007 11:19

Je vois que tu prends ton "pied"...

Michou 14/01/2007 16:42

Ah c'est génial tout ce qu'elle fait ta machine, je suis contente pour toi de tes découvertes et pour la suite de cet atelier, quel régal !
Michou

Pascale, fée des tiroirs 14/01/2007 11:34

avoir LA machine qui fonctionne bien et en plus fait des trucs insoupçonnés ouvre des horizons bien radieux !!! super !