Laissez moi, vous conter ....

Publié le par bredelee

Laissez-moi, vous conter...un petit bout de mon voyage.

Le pays qui m'a marquée: c'est l'Egyte, j'en ai laissé un bout de mon coeur. Ce n'est pas uniquement les pyramides, mais la contrée, le désert, sa faune, sa flore,les gens, cette lumière dorée que nous n'avons pas en Alsace.

Déconnection totale, on vit dans un autre monde.

La première image que j'ai eu de ce pays , je ne l'ai pas prise , puisque je la vivais intensement  
 avec mon fils Guillaume. Imaginez... nous étions très tôt le matin,(7h) une sorte de brouillard, un peu suffoquant ( énorme pollution)Le soleil essayait de percer et  colorait l'air en orange.Il y avait pas mal de gens sur le pont, tous silencieux .Emergeant de ce brouillard, un très grand batiment blanc. Au fur et à mesure que l'on avançait dans l'eau, son contour se précisait ainsi que  d'autres batiments, tout en restant imprécis .Et ,là devant nos yeux ,Alexandrie. Tout semblait irréel. Lorsque nous avons touché terre,c'est pour faire une grande excursion : Guiseh, Saqquarah et Menphis. Je pensais que j'allais être très impressionnée par les pyramides  "Du haut de ses pyramides, 2000 ans vous comtemple".Pas trop impressionnée , il faut dire qu'à chaque fois que l'on sort d'un bus ,une nuée de marchands ambulants nous harcelaient( dans ce cas, le mot est faible) , il y a de quoi rester terre à terre. C'est très désagrèable , d'avoir l'impression d'être un porte-monnaie sur pattes. Par contre j'étais impressionnée par le pays , les palmeraies, le désert au fond, les petites anes,les petits saluts d'enfants de la main, au passage du bus. La modernité et les egyptiens. Beaucoup d'anachronismes  qui dénotent une certaine créativité de la part des Egyptiens.

Publié dans bricolette

Commenter cet article